Agir avec les peuples oubliés ICRA International

+

Mongolie, les fils du vent

Patrick Bernard et Ken Ung consacrent leur existence à la découverte, la connaissance, la reconnaissance et la défense des peuples des origines. Ils sont allés à la rencontre de diverses familles mongoles, dont ils ont su gagner la confiance et la sympathie. Ils nous racontent, témoins vigilants d’une humanité oubliée, la vie des derniers nomades dans un monde en voie d’uniformisation .  
Les « fils du vent » refusent les bornes et les normes, sinon celles de la nature. Chérissant les vastes étendues de leur pays, ils portent l’immensité dans leur âme. Ils coulent sur leurs pistes comme les fleuves dans leurs lits. ils courent comme leurs chevaux, leurs chameaux ou leurs rennes à travers les grands espaces. Aux abords de la taïga, dans les steppes, dans la « mer sèche » (le désert de Gobi), dans leurs montagnes, voyager est un état d’esprit. Certes, la liberté, le dépouillement, la beauté âpre et sauvage de ces régions demandent du courage. Entre +40° et -4 °, leur univers n’est pas tendre. Mais le vent leur insuffle la vie : il les emporte, ils le suivent ou  y résistent, quand de caresse il devient gifle. Pourtant, ils semblent heureux, animés par leur passion brûlante comme les braises du foyer d ns leurs yourtes protectrices, fidèles compagnes de leurs transhumance.

de Ken Ung et Patrick Bernard
Format : 24,5cm x 22cm, 120 pages, 130 photographies
Prix : 20,00 €

Suivez-nous