Agir avec les peuples oubliés ICRA International


Justice pour les Krenak

Au Brésil, la rupture du barrage de Mariana a entrainé le déversement de millions de mètres cubes de boues polluées dans le fleuve Rio Doce. Bilan : 19 morts, plusieurs dizaines de villages impactés, des centaines de milliers de personnes privées d'eau et exposées à d’importants risques sanitaires sans compter les préjudices majeurs causés à l’environnement.
Le peuple autochtone Krenak fait partie des populations les plus touchées par le crime. 3 ans après la rupture, les plaies ouvertes par les boues toxiques sont toujours à vif pour ce peuple au mode de vie et à la culture profondément connectés au fleuve. “Le Rio Doce a été tué, notre culture a été tuée” déplore Daniel Krenak, chef du village Borum Krenak. 
La Fondation France Libertés se joint aujourd’hui à la résistance Krenak pour dénoncer la violation de leurs droits ainsi que la mise en péril de leur mode de vie et identité, en appelant à la solidarité internationale pour que justice soit enfin faite !

Le dernier numéro d'Ikewan

Au sommaire du numéro 108 d'Ikewan, Le journal des Peuples Premiers, un thema sur les Himbas de Namibie dont la vie pastorale est menacée.

En savoir plus

Stop à la fracturation hydraulique en Bolivie

Il y a quelques semaines, le gouvernement bolivien a annoncé l’existence de réserves de gaz non conventionnel signalées par la société Beicip Franlab. Le gouvernement a déclaré que la quantité de réserves existantes est une « grande opportunité pour l’État bolivien » d’augmenter les volumes d’exportation si cette industrie de fracturation hydraulique devait se développer et a signé des contrats avec la CanCambria Energy Corp du Canada, qui serait chargée de développer des études pour lancer cette industrie dangereuse à Tarija, Chuquisaca et Santa Cruz.
Si cette activité de fracturation hydraulique était lancée, ce gouvernement qui se dit issu du peuple commettrait un crime contre la nature et contre ses habitants.

Lire l'article

Non à la montagne d'or!

Discours d’Amandine Mawalum Galima, porte parole de "Jeunesse Autochtone de Guyane" (JAG) dans le cadre des auditions finales du débat public sur le projet minier de la “Montagne d’or”.

Rouge Himba

CARNET D’AMITIÉ avec les éleveurs nomades de Namibie.
Solenn Bardet n’a que 18 ans lorsque, au fin fond de l’Afrique australe, elle rencontre les Himbas, éleveurs nomades de Namibie 
Ancrés dans leurs traditions. Ces derniers l’adoptent aussitôt : le peuple rouge deviendra sa deuxième famille pour la vie. Vingt ans, un livre et un film plus tard, elle y retourne pour leur présenter son bébé. Cette fois, elle est accompagnée du dessinateur Simon Hureau qui croquera inlassablement tout ce qui passera à portée de son carnet.

En vente sur la boutique d’ICRA

ICRA International
246, av. Victor Hugo - 94120 Fontenay-sous-Bois - France
Tel : (33) (0)6 51 888 002 - Courriel : info@icrainternational.org