Agir avec les peuples oubliés ICRA International

+

96. Les Mlabris

avril - mai - juin 2015
Ikewan n°96, le sommaire
Au sommaire du numéro 96 d’Ikewan, Le journal des Peuples Premiers un thema sur les Mlabris, les esprits des feuilles jaunes, suite à la dernière mission d’ICRA en Thaïlande en décembre 2014 et d’autres informations notamment sur la spoliation territoriale subie par les Jummas au Bangladesh et les conséquences de la construction de grands barrages sur le Mekong

Théma : Les Mlabris, le peuple des feuilles jaunes

Les esprits des feuilles jaunes
Le peuple Mlabri, dont le territoire se situe au nord de la Thaïlande et du Laos, est l’un des derniers peuples chasseur-cueilleur d’Asie du sud-est. Si quelques familles vivent encore de la chasse et de la collecte dans les dernières forêts ayant pour le moment échappées à la déforestation et à la mise en culture aux confins de la Thaïlande et surtout du Laos, la plupart d’entre eux vivent à présent dans un village aux environs de Nan au nord-est de la Thaïlande. 
Si dans les premières années les Mlabris ne faisaient que de rares séjours au village, préférant parcourir les ultimes parcelles de jungle à la recherche de gibier, de baies et de racines sauvages, il semble qu’aujourd’hui, avec la disparition de la forêt autour du village, même ce semi-nomadisme permettant tant bien que mal aux Mlabri de préserver leur mode de vie, soit devenu impossible. 
Une mission d’ICRA s’est rendue sur place en décembre 2014 à la rencontre des Mlabri des environs de Nan.
Hervé Valentin

A la rencontre des Malabri
Laurent Chazée, initiateur du programme de soutien et de protection de ce peuple au Laos auquel ICRA a participé au début des années 2000 avec notamment la 
construction d’abris et la mise en place d’un suivi sanitaire1, nous fait partager sa        rencontre et le quotidien de cette communauté qui a décidé de continuer de vivre libre au sein de sa forêt nourricière.
Laurent Chazée

Info-Action

Désastre sur le Mékong
En septembre 2014, des réseaux de communautés de pêcheurs cambodgiens et thaïlandais se sont rencontrés, faisant preuve de beaucoup de solidarité et d’engagement, pour raconter et dénoncer les effets négatifs des grands barrages hydroélectriques que l’on construit le long du Mékong et de ses affluents. Ils ont averti que l’avenir du fleuve Mékong, mère de toutes les rivières sud-asiatiques, et les moyens d’existence et de la culture des personnes qui en dépendent sont gravement menacés par le progrès rapide de la construction des grands barrages hydroélectriques prévus.
World Rainforest Movement

Spoliation des terres des Jummas
La spoliation des terres autochtones, source de violations des droits de l’Homme dans les Chittagong Hill Tracts (CHT), Bangladesh, n’a pas cessé depuis plusieurs décennies. <br>
Une déclaration a été soumise lors du dernier conseil des Droits de l’Homme à Genève notamment par France Liberté. 
ICRA est co-signataire de cette déclaration.
                                                     
Fiche peuple
Les Mlabris




Thématiques

Suivez-nous