Agir avec les peuples oubliés ICRA International

+

109. Programmes solidaires

janvier - février - mars - avril  2019

Ikewan n°109, le sommaire
Au sommaire du numéro 109 d’Ikewan, Le journal des Peuples Premiers, un thema sur nos programmes solidaires notamment chez les communautés Naga en Inde et en Birmanie, mais également en faveur des Wodaabe du Niger, des Mentawai de Siberut, des Zoque du Mexique, des Touaregs du Mali, des Karen de Birmanie et de Thaïlande, des Aka du Congo, etc.
Par ailleurs, des informations concernant les Sentinelles des Iles Andaman, Les Kanak de Kanaky et les Amérindiens du Brésil sont développées dans ce numéro d'Ikewan.

Thema : Programmes solidaires

ICRA, Akassa, FMCA : Bref Historique
L’idée de la création d’ICRA est née dans une contrée lointaine, au nord-est de l’Inde, classée zone interdite par le gouvernement indien en lutte contre une guérilla autochtone qui revendique son autonomie depuis la fin de l’empire anglais. Ghandi était prêt à la leur accorder, mais son assassinat marqua la fin des espérances nagas. Ce peuple, fascinant de beauté, ressemble à s’y méprendre à certains peuples amérindiens. Patrick Bernard, ethnographe, y rencontre, au milieu des années 1980, Visier Sanyu : “Mon ami Visier est ethnologue naga. C’est probablement le seul ethnologue autochtone qui ait jamais travaillé sur la question naga. C’est grâce à lui que j’ai pu pénétrer dans ces zones interdites. Un jour que nous discutions, il m’a fait la réflexion suivante : les associations qui défendent nos droits envoient leurs ethnologues pour enquêter, mais quand on se trouve dans des zones interdites, l’information ne passe plus. Ce qu’il faudrait, c’est créer une commission d’enquête permanente où les informateurs seraient les autochtones eux-mêmes”. ICRA était née…
Patrick Bernard, Hervé Valentin

Au pays des grandes sources, Les Khiamnungan Nagas
Au confins de ce qu’il est convenu d’appeler l’oreille de l’Inde, entre Inde et Birmanie, actuel Myanmar, les monts nagas sont habités par trente quatre tribus qui se réclament toutes de la grande nation naga.
Patrick Bernard

Présentation de nos principaux programmes solidaires
Sauvegarde des derniers rituels Naga 
Une école laïque pour le village Naga de Thangnoknui  
Une école nomade chez les Mentawai de Siberut
Soutien scolaire et nutritionnel chez les Karen en Thaïlande et Birmanie
Soutien à la communauté Zoque de San Jorge au Chiapas  
Une infirmerie mobile en terre touarègue
Soutien au nomadisme chez les Wodaabe
Sauvegarde des mémoires Aka au Congo

Info-action

Les Sentinelles refusent notre monde
Un “missionnaire - aventurier” américain, John Allen Chau a tenté d’entrer en contact avec les Sentinelles, une des dernières communautés autochtones insulaires. Les Sentinelles craignent plus que tout ceux venus du monde du dehors qui tentent de poser le pied sur leur île. John Chau a été fléché en tentant d’approcher la tribu avec la folle intention de l’évangéliser.
En novembre dernier, Patrick Bernard, Président d’ICRA a répondu aux questions de FranceInfo.

Les Amérindiens en danger au Brésil
Le nouveau président brésilien élu le 28 octobre dernier a multiplié 
les annonces visant directement l’Amazonie, les communautés autochtones et les défenseurs de l’environnement. 
Jair Bolsonaro, “le Trump tropical”, veut la fin des démarcations de terres indigènes et ouvrir de larges zones de forêts à l’exploitation minière et à l’agrobusiness, des secteurs économiques qui ont appuyé sa candidature.
Planète Amazone

L’indépendance attendra pour la Kanaky
Le référendum organisé le 4 novembre en Kanaky-Nouvelle-Calédonie s’est soldé par la victoire du “Non” à la question “Voulez-vous que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante ?”
NPA.org

Fiche Peuple
Les Nagas

Thématiques

Suivez-nous